- Mission -  - Ram Echo -  - Catéchèse -  - Pédagogie - - Puits du Livre -
 

MissionRameurs Sans Frontieres

Ram Echo

Catéchèse Catéchèse Voyager

Pédagogie Voyager Pédagogie Voyager

Librairie communautairePuits du Livre

 

La catéchèse Voyager avec Éva et Dani

 

eva_dani

FRANÇAIS – ANGLAIS

ESPAGNOL

Histoire

Icône d'Élodie

Sommaire des épisodes Voyager



La pensée missionnaire de l’auteur

Si vous dites à cette montagne :
Ôte-toi de là
et jette-toi dans la mer,
cela se fera.
Tout ce que vous demanderez dans la prière avec foi,
vous le recevrez. »
 Matt  21,22-2

Changez et devenez l’égal des enfants :
c’est à ce prix seulement que vous entrerez dans le règne des Cieux. Qui accepte d’être aussi petit que cet enfant
sera le plus grand dans le règne des Cieux.
Matt 18, 3

Quiconque donnera à boire, ne serait-ce qu’un verre d’eau fraîche,
à l’un de ces petits en sa qualité de disciple,
en vérité, je vous le déclare,
il ne perdra pas sa récompense. »
 (Matt. 10,42)


Histoire des origines de la Catéchèse Voyager

 

La décision de fonder l’ARSF fait suite à un stage de quatre années de recherche biblique, théologique
et pastorale.

Je ne doute plus de ma mission catéchétique qui se veut à la suite de mon fondateur :
Saint Marcellin Champagnat.

 

 La Parole est vérité, je puis lui faire confiance.

En 1995, la Parole gagnait le procès. Pas question de revenir sur ce sujet.  Je me devais de « ramer dans les eaux profondes et houleuses de la culture» avec une foi vivante en Jésus.

J’ai tourné les yeux vers mon Fondateur afin de savoir sur quelles valeurs 

il avait fondé sa communauté.

Tout indiquait que son défi de fonder une communauté

avec de « petites gens » était voué à l’échec.

Il lui a fallu toute une dose de folie évangélique et de simplicité.

fondateur

 

  Marcellin Champagnat

     1789-1840

 

Zone de Texte: Frappé par la détresse culturelle et spirituelle des enfants  de la campagne, Marcellin sent l'urgence d'y adjoindre des frères pour l'éducation chrétienne de la jeunesse.  «Je ne puis voir un enfant sans avoir le désir de lui  faire connaître et aimer Jésus». La grande valeur de réussite de Marcellin fut celle de la SIMPLICITÉ.

 

Les critères de la réussite sont devant moi.

La foi en la Parole et la simplicité de mon Fondateur.

 

La question revient souvent :

celle de la naissance de ce désir catéchétique.

Très jeune, à 14 ans,  je vis un appel pour devenir missionnaire en Afrique.15 ans plus tard, je prenais le chemin de l’AFRIQUE. L’enseignement, les sports, la construction deviennent mon lieu de réussite. Cependant, je suis très insatisfait de mon enseignement religieux, je ne remplis pas mon rôle de missionnaire, j’endors mes élèves au lieu de les intéresser.

Un jour j’en ai assez, je lâche un cri vers le Seigneur : « J’en ai assez,  réveille-moi ! ». 
La réponse ne se fait pas attendre, sa Parole devient vivante en moi ; c’était en 1973.
Avec un enseignement beaucoup plus vivant, je vivais toujours une insatisfaction catéchétique grandissante. Il manquait quelque chose et je devais trouver. 30 ans plus tard, j’ai constaté qu’une CATÉCHÉSE BIBLIQUE D’ÉVEIL était la réponse.  

 


2007

 

eva_dani_cat1

L’épreuve du temps et la fraîcheur

La 5ième année

 

 

Il y a un temps pour tout.

Qohélet 3,1ss

Un temps pour chercher

Un temps pour bâtir

Un temps pour se taire

Un temps pour parler

 

La Catéchèse Biblique Voyager a vécu l’épreuve du temps sans perdre sa fraîcheur.

 

Par sa simplicité, elle est une  eau fraîche qui désaltère tout en éveillant aux valeurs de Jésus.

 

Le temps de parler d’une catéchèse d’éveil qui traverse les frontières de la culture  est arrivé.

 

Le temps d’une catéchèse d’éveil aux valeurs familiales de Jésus  est arrivé.

 

 

 

 

 

La mère de Jésus accepte de prendre le gouvernail de la barque catéchétique de l’ARSF.

L’avenir entre dans le lieu de la certitude.

 

peinture



 

La Catéchèse Biblique Voyager
Un éveil de l’enfant qui m’habite

elodie

 

Élodie a 12 ans. La troisième d’une famille heureuse. Elle connaît le projet catéchétique de son oncle.

Je lui demande de me reproduire, dans une peinture,

la catéchèse avec Éva et Dani. Sans aucune influence de ses parents, durant

son cours de peinture, elle se met au travail. Pas question de copier,

elle décide de créer sa vision de la catéchèse qui n’est autre que celle du paradis.

 

L’icône catéchétique d’Élodie 

peinture

 

Croyez-moi, je vous le dis,
celui qui n’accepte pas le  royaume  de Dieu
à la manière d’un enfant,
c’est certain, n’y entrera pas.
 (Luc 18,17)

 


 

SOMMAIRE DES CAPSULES BIBLIQUES

VOYAGER
avec Éva et Dani

Un éveil au paradis qui m’habite.
Un éveil à la vie de Dieu  dans mon âme.

Voyager avec Éva et Dani  se veut un outil biblique d’éveil aux valeurs humaines et spirituelles de Jésus pour tous et toutes,plus spécialement pour la famille, qu’elle soit chrétienne ou non.
Simplicité - Harmonie - Arts - Communication
Élodie, 12 ans, nous donne sa pensée de la catéchèse Voyager.
Une randonnée dans le Paradis. Élodie élabore, dans son icône, son paradis catéchétique : un paradis de simplicité, d’harmonie et de paix. La lumière du Ciel éclaire et donne vie. Au centre, il y a la famille. Les lianes sont signes du bonheur qui rejoint les personnes. L’arbre mature représente la sagesse des aînés.

deluge

Le déluge et la sagesse
Éveil à la sagesse communautaire

La pollution va détruire notre paradis la terre. Noé éveille à un désastre écologique à la grandeur de notre planète. Notre déluge ne sera pas celui de l’eau, mais de la pollution dans laquelle nous allons nous noyer.
 La sagesse nous demande de prendre soin de notre milieu de vie et de combattre la grande violence engendrée par l’argent et le désir du pouvoir.
Il faut bâtir des îlots de sagesse pour combattre la pollution, devenir les défenseurs de la vie.

 

Jonas

Jonas et la sincérité 

Eveil à sa mission humaine et spirituelle

Jonas combat l’éveil à sa mission. Avec la sincérité de son cœur, il se bat pour protéger ses acquis personnels.  L’inconnu lui fait peur.Ses amis l’aident à dominer ses peurs et à accueillir, dans la confiance et la foi en Dieu, sa mission humaine et spirituelle. Au plus profond de son combat, Jonas est une personne sincère. Dieu ne regarde pas les faiblesses de Jonas. Les événements lui ouvrent les yeux, il dit oui à sa mission.

 

jesus

    Le jeune Jésus et ses parents

                               Eveil à l'amour familial                           

                                             

  Malgré toute sa bonne volonté, Jésus est sujet de peines pour ses parents. L’événement le plus marquant de sa vie d’adolescent est sans doute son séjour au Temple.
Il regrette son oubli, il demande pardon à ses parents. Marie et Joseph sont des parents bien normaux. Jésus est un adolescent bien normal. Nous sommes en présence des joies et des soucis de la vie familiale.

 

fils_retrouve
Le fils retrouvé et l'attente
Éveil à l’amour des parents

Le principal souci des parents est sans aucun doute celui qui concerne le bonheur de leurs enfants. Dani ne comprend pas l’amour familial, il décide de quitter la maison pour jouir de la vie.

Bientôt, cependant, il est confronté aux dures réalités de la vie et finit par regretter sa fugue.Ses parents et sa sœur s’inquiètent de lui. Néanmoins, ils gardent espoir; ils savent que Dani reviendra au moment de Dieu.

Tous les jours Éva et ses parents regardent le chemin du retour. Dani reviendra, leur certitude est celle que donne la foi.

 

La bible
La Bible et la communication
Éveil à la présence de Dieu parmi nous

Dieu nous parle et nous lui parlons. Ce n’est pas une communication à sens unique. La Bible nous fait rencontrer ce Dieu du dialogue, de la négociation, du compromis. Un Dieu qui respecte les différences culturelles. Le temps de Dieu est celui de l’homme. L’homme d’il y a 3000 ans fut la demeure du Dieu de la bible, comme celui d’aujourd’hui. Dieu veut communiquer avec nous, afin d’assurer notre bonheur en nous ouvrant les portes de l’harmonie de son paradis terrestre et spirituel.

 

Zachee
Zachée et la sincérité
Éveil à ses limites humaines et spirituelles.

Zachée a mauvaise réputation, il collecte les impôts pour les Romains. Il est, aux yeux des autres, un pécheur, un traître. Malgré tout, il est sincère. Un jour où Jésus est de passage dans son village,  Zachée décide de le voir. Peu importe sa petitesse, il va voir Jésus. Il monte dans un arbre. Constatant le désir sincère de Zachée, Jésus décide de lui rendre visite. Ma maison est ta maison, de lui dire Zachée! Ce que j’ai fait de mal, je vais doublement le réparer. Jésus, donc, visite la maison du petit homme et nous enseigne ainsi que Dieu ne nous demande pas d’être parfait, mais d’avoir un cœur sincère

 

Samaritain
Le bon Samaritain et la différence
Éveil à l’entraide

C’est urgent, j’ai besoin d’aide. Qui va m’aider?

Le Samaritain, parce qu’il n’adhère pas à la foi religieuse des Juifs, est une mauvaise personne.
Cette mauvaise personne vient au secours de l’autre. Qu’est-ce qui fait que je suis une bonne personne?

 

samaritaine
La Samaritaine et les tabous
Éveil aux tabous

Jésus ne craint pas les tabous humains et spirituels. Il parle à une femme reconnue comme mauvaise, une prostituée. Il ne juge pas l’autre, il lui offre la possibilité de  s’éveiller à la vérité de son cœur.

L’eau que donne Jésus fait de celui qui la boit une source de vie.
Les préjugés et les tabous empêchent de marcher dans le chemin de la miséricorde, du pardon et de l’humilité

 

 

dernier repas
Le Dernier Repas et l'amour-serviteur
Éveil au testament de Jésus

Peu de temps avant sa mise à mort, Jésus voit le cercle de ses ennemis  se resserrer autour de lui. Il connaît sa situation, elle lui fait peur, mais il décide de lui faire face. Quand l’heure du dernier repas arrive, Jésus s’adresse à ses disciples et leur livre une dernière fois l’essentiel de son enseignement.

Il leur parle de l’amour-serviteur. Aimez-vous les uns les autres d’une façon inconditionnelle, à l’exemple du serviteur. Ce fut ma vie, que ce soit la vôtre et vous serez heureux.

 

mere de Jesus
La Mère de Jésus est notre mère
Éveil à la mission d’amour de la mère de Jésus

Avec nous, Marie revoit les principaux événements de la vie de son Fils, toujours vivant. Elle nous présente Jésus à travers l’évolution de sa mission jusqu’à sa mort.

Elle nous demande de la laisser nous diriger dans le chemin de l’amour, celui tracé par l’exemple et l’enseignement de son Fils. Marie, est devenue, par l’intermédiaire de Jésus, notre mère à tous. 

 

© ARSF 2007 tout droits réservés